Agnin pendant la guerre de 14-18

Agnin à la veille de la Grande Guerre
La Mobilisation
Les hommes mobilisés
Portrait de poilus dans le cadre du partenariat "Visage14-18"
Documents :
Livre d'or de la commune
Le monument aux morts
Dans la presse de l'époque
L'actualité du Centenaire
 

Agnin à la veille de la Grande Guerre


A la veille de la Grande Guerre, le village d'Agnin compte environ ----------- habitants.
La commune est rattachée au canton de Roussillon.
La majorité des habitants travaillent, soit la terre soit dans l’artisanat local.

On retrouve dans le village, l’ensemble des corps de métiers nécessaires à la vie quotidienne : charron, bourrelier, menuisier, charpentier, boulanger, boucher, couturière, etc…
En ce début du 20e siècle, les deux communes amorcent lentement une modification sociale et économique. Elles mettent en place diverses associations ou syndicats : le Syndicat Intercommunal Agricole, le Sou des écoles, la Société de Secours Mutuels...




 
 
La Mobilisation  
   


Les poilus morts pour la France de la commune

  • BONIN Gaston, sergent au 99e RI (MPF)
  • BONNARDEL Félix (MPF)
  • BOUVIER Ferdinand (MPF)
  • BUISSON Adrien (MPF)
  • CELLARD Joseph (MPF)
  • DURIF Pierre (MPF)
  • FORCHERON Louis Marcel (MPF)
  • FRAGNOUD Joseph (MPF)
  • GERMAIN Sylvain (MPF)
  • METRAL Francis (MPF)
  • PLANCHER Moïse (MPF)
 

Dans la presse locale !

 



Créer un site
Créer un site