Le 208e RI pendant 1914-1918

Les poilus de l'Isère dans ce regiment

 

Les liens

en cours de réalisation

  http://saintomer8ri.canalblog.com/
http://sacarcheo.nuxit.net/regiment/2eDI.PDF



30 novembre-14 décembre 1916 – Retrait du front et repos vers Possesse.
14 décembre 1916 – 6 janvier 1917 – Mouvement vers le camp de Mailly, repos et instruction.

1917

6 janvier-27 février 1917 – Mouvement par étapes vers le front, puis occupation d’un secteur vers Maisons de Champagne et la Courtine : Le 15 février, violente attaque allemande.
21 février-6 mars 1917 – Retrait du front, mouvement vers la région de Sainte-Menehould, par Dampierre-le-Château, l’Épine, Sarry, Athis et Vinay.
6 mars-8 avril 1917 – Mouvement vers Dormans ; instruction (éléments aux travaux sur l’Aisne)
8-19 avril 1917 – Mouvement vers le front et occupation d’un secteur vers Craonne et le Ployon.
Le 16 avril, engagée dans la 2e BATAILLE DE L’AISNE : Combats sur le plateau de Craonne.
Puis défense et organisation des positions conquises.
19 avril-7 juillet 1917 – Retrait du front et repos vers Ventelay ; à partir du 25 avril, repos vers Viels-Maisons.
Le 9 mai, mouvement par étapes vers le camp de Mailly ; repos et instruction.
A partir du 15 juin, mouvement par étapes vers Provins ; repos et instruction.
7-30 juillet 1917 – Transport par V.F. dans les Flandres.
A partir du 14 juillet, mouvement de l’infanterie vers le front et occupation d’un secteur vers Het-Sas (sous les ordres de la 1re D.I.)
30 juillet-4 août 1917 – Retrait du front ; repos dans la région de Rousbrugge-Haringhe.
4-22 août 1917 – Mouvement vers le front et occupation d’un secteur vers Bixschoote : Le 16 août, offensive vers le Martje Vaert et le Broenbeck (2e BATAILLE DES FLANDRES)
22 août-6 octobre 1917 – Retrait du front ; repos et instruction dans la région de West Cappel.
6-16 octobre 1917 – Occupation d’un secteur au nord de Bixschoote et de Langemarck (en liaison avec l’armée britannique) :
Le 9 octobre, offensive vers la forêt d’Houthulst, attaque de Mangelaare.
16 octobre-21 novembre 1917 – Retrait du front, puis repos, instruction et travaux vers Bergues.
21 novembre-7 décembre 1917 – Occupation d’un secteur vers le nord de Langemarck et Kloosterschool (en liaison avec le front britannique)
7 décembre 1917-17 janvier 1918 – Retrait du front (relève par l’armée britannique). Repos vers Gravelines.
A partir du 11 décembre, mouvement par étapes vers la région de Senlis ; repos.

1918

17 janvier-20 mars 1918 – Mouvement par étapes vers Soissons ; à partir du 22 janvier, travaux de 2e position dans cette région.
A partir du 8 février, mouvement par étapes vers Roucy ; puis travaux de 2e position dans cette région.
20-31 mars 1918 – Mouvement vers le front et occupation d’un secteur dans la région la Miette, le Ployon.
31 mars-20 mai 1918 – Retrait du front ; mouvement vers Fismes, et, le 3 avril, vers Écuiry ; repos.
A partir du 14 avril, couverture des ponts de l’Oise vers Choisy-au-Bac.
A partir du 2 mai, mouvement vers Warluis ; repos. Puis travaux de 2e position dans la région de Beauvais.
20-31 mai 1918 – Mouvement vers Marseille-en-Beauvaisis.
A partir du 28 mai, transport par camions au sud de Compiègne.
Tenue prête, vers Montigny-Lengrain, à intervenir dans la 3e BATAILLE DE L’AISNE.
31 mai-18 juillet 1918 – Mouvement vers le front puis occupation d’un secteur vers Dammard et Troësnes :
Actions locales fréquentes, particulièrement les 29, 30 juin et 1er juillet, à l’est de Mosloy.
18-27 juillet 1918 – Engagée, vers Troësnes et au sud, dans la BATAILLE DU SOISSONNAIS ET DE L’OURCQ (2e BATAILLE DE LA MARNE) :
Progression vers Épaux-Bézu et vers la région au nord de Rocourt-Saint-Martin.
27 juillet-19 août 1918 – Retrait du front ; mouvement vers Mareuil-sur-Ourcq, puis vers Pierrefonds ; repos.
19-29 août 1918 – Mouvement vers Vic-sur-Aisne et occupation d’un secteur au nord d’Autrèches.
Engagée dans la 2e BATAILLE DE NOYON, sur l’Ailette, vers Pont-Saint-Mard.
29 août-11 septembre 1918 – Retrait du front et repos vers Pont-Sainte-Maxence.
11 septembre-28 octobre 1918 – Transport par V.F en Alsace ; à partir du 15 septembre, occupation d’un secteur vers Burnhaupt-le-Haut et Leimbach.
28 octobre-11 novembre 1918 – Retrait du front et mouvement par étapes vers Ceintrey ; préparatifs d’offensive.



 
Créé avec Créer un site
Créer un site